A propos

Mon parcours en quelques lignes :

J’avais toujours aimé les photos, pour les émotions qu’elles éveillaient en moi. Le déclic, je l’avais eu à 17 ans avec mon premier appareil Pentax, acheté avec mon premier salaire.

J’étais chef d’entreprise, j’ai vendu en 2008 ma société.  A 50 ans, je suis retournée à l’école pour passer un cap de photographe. Une fois mon diplôme en poche, je me suis inscrite aux cours de Roxane, photographe plasticienne, des beaux arts. A partir de ce moment, le vrai apprentissage a commencé. Mon Maître me faisait inlassablement recommencer les prises de vues, le travail des couleurs, la profondeur des noirs, je n’ai jamais perdu patience.

C’est avec une immense joie que j’ai été sélectionnée au Pink AWARD concourt ESTE LAUDER en 2015, concour avec POLKA magazine, une récidive toujours pour le même concour cette année 2016. Le thème était s’aimer.

_a2e2315

L’une de mes photos a été exposée à l’aéroport de Marseille, pendant 8 mois, Hall 4.

Je pleure devant un film triste ou drôle, je mets dehors l’araignée qui se balade chez moi. J’assume ma sensibilité et je n’ai plus honte de mes larmes.

En donnant de la joie, je transfigure ma vie, et je suis infiniment bien. Maintenant, je laisse libre cour à mon imagination. Mes photos, je les vis, je sens le moment arriver, l’instant décisif.

Quel style de photo me tient à cœur :

-Celle des instants de bonheur, avec les mariages, les promesses de la vie.

– Celle des instants d’effort avec le golf, ce moment d’extrême attention où le joueur regarde au loin partir sa balle. Elle est porteuse d’espoirs ou de tourments. Cette seconde fige le temps.

– Celle décalée, à la  Martin Parr qui est l’un des mes photographes préférés.

 

 

19